Close
Cyril Hanouna, diners clandestins, ministre présent, un ancien policier livre la vérité (vidéo)

Cyril Hanouna, diners clandestins, ministre présent, un ancien policier livre la vérité (vidéo)

Aucun ministre n’était présent au diner clandestin organisé par Pierre-Jean Chalençon dans son palais Vivienne. Mais une personnalité politique était présente.

Son identité n’est pas précisée, mais une enquête devrait le déterminer dans les prochains jours, affirme Bruno Pomart, Maire de Belflou, ex policier Policier instructeur du Raid.

Il se livre dans dans Touche pas à mon poste à mon poste, où il est affirme que les hautes sphères de l’Etat sont sur les dents.

Le président de la république, le premier ministre, et plusieurs ministres sont agacés par la médiatisation de cette histoire. « Ils ont déjà beaucoup à faire avec le Covid », indique l’ancien instructeur du Raid.

« il y a un député », présent à cette soirée. « Il a été entendu par la police judiciaire sur toutes les déclarations qu’il a faites à l’endroit et à l’envers puisqu’il a dit tout et n’importe quoi. Ça intéresse les enquêteurs de savoir ce qu’il s’est réellement passé. Sur l’éventuelle présence d’un ministre, ce qui n’est pas le cas finalement, de la présence de personnalités politiques. Les enquêteurs de la PJ l’ont convoqué ce matin. Il est venu avec son avocat », précise-t-il.

« Il est en garde à vue, le parquet a sûrement ordonné la convocation. Il aura vingt-quatre heures de garde à vue, mais le parquet peut la prolonger de vingt-quatre heures de plus ».

L’ancien acheteur d’Affaire Conclue et le chef Christophe Leroy ont été placés en garde au siège de la police judiciaire parisienne, au 36 quai du Bastion.

D’après une information révélée par BFM TV, les deux hommes devraient question sur le déroulement des soirées clandestines immortalisées par les caméras de M6.
Leur ligne de défense n’a pas variée et a été résumée par leurs avocats.

« Les prestations qu’il a effectuées l’ont été, comme la loi l’autorise, dans des domiciles privés et non pas dans des établissements recevant du public de type restaurant », a fait savoir l’avocat de Pierre-Jean Chalençon, qui pourrait être poursuivi pour « mise en danger » et de « travail dissimulé ».

Laisser un commentaire

Close