Close
Corinne Masiero choque aux César, règlement en compte en direct, sa charge contre le gouvernement

Corinne Masiero choque aux César, règlement en compte en direct, sa charge contre le gouvernement

Ce 12 mars, à l’occasion de la 46ème cérémonie des César, présentée par Marina Foïs sur Canal Plus, Corinne Masiero a été désignée pour remettre le prix de meilleur costume, une belle opportunité d’adresser un message au gouvernement.

« Je vais remettre le César du meilleur costume, Peau d’âne, c’est bien, c’est mythique », a-t-elle déclaré, en apparaissant sur scène avec le costume de peau d’âne en sang.

L’actrice réplique ensuite à Marina Foïs qui estime son costume dégueu.
« Pourquoi tu dis que c’est dégueu, t’es vegan ? », demande-t-elle. « Moi je voulais la robe de Catherine Deneuve dans Peau d’âne, la robe couleur de soleil, on m’a dit ”c’est trop cher, c’est pas assez essentiel ». Une première salve contre le gouvernement.

« Qui c’est qui va financer Peau d’âne aujourd’hui ? L’histoire d’un père qui veut se marier avec sa fille. Personne va financer ça ! Au CNC peut-être », a poursuivi Corinne Masiero, en envoyant un petit scud au passage à Dominique Boutonnat, patron du CNC, qui a fait parler de lui ces derniers temps suite à une accusation d’agression sexuelle et de tentative de viol portée à son encontre par son filleul. « C’est trop trash ? Trop sanglant ? », a continué Corinne Masiero, qui en profite pour proposer un « autre costume ».

« C’est plus cinéphile, c’est Carrie au bal du diable. C’est trop trash aussi ? J’ai le dernier mais après il n’y en a plus », lâche-t-elle avant d’enlever le tout en se dévoilant tâchée de son sang, et avec l’inscription « no culture no future ».

« C’est Qui veut la peau de Roger l’intermittent », a-t-elle lancé : « Ouais parce que maintenant on est comme ça, tout nu ».

1 comment

  1. A une certaine Époque il y a eût … qui d’après vous ……. dans un style à peu près identique…. devinez….. un HOMME qui en a je pense deranger certains dans sa prise de Vérité…. C O L U C H E

Laisser un commentaire

Close