Close
Claude Rich avait perdu l’usage de la parole selon Jean-Pierre Mocky

Claude Rich avait perdu l’usage de la parole selon Jean-Pierre Mocky

Le réalisateur Jean-Pierre Mocky a réagi à la mort de son ami Claude Rich, qui a perdu la vie aujourd’hui à l’âge de 88 ans.

Le réalisateur s’est en effet confié lors d’un entretien accordé au site de la chaine Non stop People, où livre des détails sur les derniers jours de son mari Claude Rich.

Leur dernière rencontre à un mois. L’acteur avait perdu l’usage de la parole.

« Je l’ai vu récemment, il y a un mois, pour la réalisation de mon film sur le conservatoire. Il était élève avec moi, Jean-Paul Belmondo, Jean Rochefort, Jean-Pierre Marielle. On formait une espèce de groupe d’amis. On se téléphonait très souvent même quand on ne travaillait pas ensemble », confie-t-il dans un premier temps.

Et de poursuivre : « La dernière fois que je l’ai vu, il m’a paru bizarre parce qu’il ne parlait pas. Il avait perdu la parole, raconte Jean-Pierre Mocky à Non Stop People. Je lui disais : ‘Mais qu’est-ce qui se passait quand on était au conservatoire ? Tu te rappelles quelle scène tu passais pour le concours ?’ Et il me regardait, mais il ne me répondait pas. J’ai senti qu’il y avait quelque chose qui n’allait pas. Je ne pensais pas qu’il allait mourir. Je pensais qu’il allait avoir la maladie d’Alzheimer ou un truc comme ça, et qu’il allait continuer à vivre. Mais je n’ai pas pensé qu’il allait mourir parce qu’en dehors de ça, il avait l’air en bonne santé, il avait l’air normal ».

«On regrettera Claude, il avait un grand humour. Je l’aimerai toujours », conclut-il.

Laisser un commentaire

Close