Close
Claire Chazal sidérée par PPDA – Jacques Legros brise le silence sur les accusations de viol

Claire Chazal sidérée par PPDA – Jacques Legros brise le silence sur les accusations de viol

Claire Chazal demeure l’un de ses soutiens de PPDA, visé de nombreuses accusations de viol, qu’elle a défendu à plusieurs reprises. Elle affirme que le père de son fils était dans la drague, dans la séduction, mais jamais dans la violence. En réalité, personne ne savait.

C’est le propos de Jacques Legros, qui prend la parole lors d’un entretien accordé au magazine Ici Paris, où il présente son ouvrage*.

Le joker du 13 heures de TF1 n’a pas échappé à une question sur PPDA, accusé par accusations de viol et d’agressions sexuelles par de nombreuses femmes.
Il affirme qu’il n’était pas au cours, même s’il connaissait l’attirance de PPDA pour les femmes.

«Je connaissais l’attirance de Patrick pour les femmes, que c’était un dragueur fini. Mais le reste, très sincèrement, je l’ignorais », a-t-il indiqué. «  Les témoignages que j’ai pu lire me sidèrent. Dans les étages au-dessus (la direction, ndlr), je ne sais pas si des gens savaient ».

Claire Chazal continue de son côté à apporter son soutien à PPDA, qu’il évoquait sur Europe 1. Il est parlait de leur quotidien avec leur fils.
«Avec Patrick et François, on est intéressés par des choses profondes, je crois, et qui nous ramènent à la réalité, à la vraie vie, à l’amitié, à la culture, à la famille, donc c’est ce qui a aidé à tenir dans un monde qui est assez violent, volontiers caricatural et brutal, ce que moi je n’aime pas », avait-elle répondu à une question sur PPDA, le père de son fils.
Pour l’occasion, l’ex-présentatrice de JT de TF1 a déploré « l’évolution d’une société qui, parfois surprend, parfois heurte ».

*« Derrière l’écran, éditions du Rocher, 216 pages, 17,90 € »

Laisser un commentaire

Close