Close
Claire Chazal réjouie par Bernard Montiel, l’animateur en renfort pour PPDA accablé

Claire Chazal réjouie par Bernard Montiel, l’animateur en renfort pour PPDA accablé

La prise de parole de Claire Chazal sur France Inter pour défendre PPDA, accusé d’agressions sexuelles et de viol est conforté par Bernard Montiel, qui se livre à ce sujet dans Touche pas à mon Poste sur C8.

Début mars, la présentatrice de « Passage des arts » sur France 5 a commenté les accusations d’agressions sexuelles portées contre le père de son fils. Tout en reconnaissant que PPDA était dragueur, elle a assuré que celui-ci n’a jamais été dans la violence.

« Il est bien sûr normal et bienvenu que les femmes parlent enfin. Il y a des violences conjugales, et bien souvent une impuissance des femmes, en tout cas dans certains milieux », a-t-elle indiqué au micro de France Inter. Je trouve essentiel que les choses puissent être dites un peu mieux, et c’est peut-être même une révolution qu’il faut souligner ».

Cette description de PPDA est partagée par Bernard Montiel, qui se livre dans le cadre de « Touche pas à mon poste », où il intervient en qualité de chroniqueur. Il a contacté PPDA qui ne serait accablé par ces accusations. Le journaliste a toujours été sollicité par les femmes.

« On se bousculait au portillon pour le rencontrer, lui parler, voire plus », a-t-il confié, rappelant que l’ancien pape du 20 heures de TF1 est « un grand séducteur, un homme qui aime conquérir, mais en n’aucun cas il fait appel à la violence ».

« Ça fait trente ans que je le connais, je n’ai jamais vu ça… J’ai vu beaucoup de conquêtes, et par discrétion, je ne vais pas dire qui… Il a multiplié les conquêtes, il adore ça… Mais il n’est ni lié à la violence, et encore moins à la force. Je tiens à le dire », a-t-il indiqué.

Laisser un commentaire

Close