Close
Claire Chazal inquiète pour son fils François, révélation qui fait froid dans le dos

Claire Chazal inquiète pour son fils François, révélation qui fait froid dans le dos

Si Claire Chazal a sorti les griffes pour défendre PPDA, son ex-compagnon, accusé de viol, c’est en partie parce qu’il est le père de son fils unique, François. Son fils installé à l’étrange, elle protège comme la prunelle de ses yeux.

Pour autant, les accusations maintes fois démentis, et classées sans suite par la justice n’ont pas cessée.
Le magazine Closer le rappelle dans un bref article, où il est question de la fin de l’omettra.

Une séquence diffusée dans C Politique sur France 5 le 14 novembre dernier est exhumée.

Le journaliste Hélène Devynck, qui était l’assistante de Patrick Poivre d’Arvor de 1991 à 19933, a commenté l’intervention de l’ex-pape du 20 heures de TF1 en mars dernier dans Quotidien, le rendez-vous proposé par Yann Barthès sur TMC.
«L’ensemble de cette émission était glaçante pour moi », a-t-elle indiqué.
Et de rappeler ensuite les propos de l’ex-de Claire Chazal dans cette émission.
PPDA a « expliqué que les femmes qui l’accusaient de viol étaient des menteuses, des lâches, puisqu’elles étaient anonymes ».

Son attitude est déplorée par celle qui fait partie de ces femmes ayant témoigné à visage découvert dans les colonnes de Libération. Ils accusaient PPDA DE viol, d’agression sexuelle ou de harcèlement sexuel.

« Le lendemain de cette émission, j’ai contacté l’enquêteur et je suis allée témoigner ».

Laisser un commentaire

Close