Close
Claire Chazal agace Gérard Depardieu sur France 5, ce commentaire qu’il n’a pas encaissé

Claire Chazal agace Gérard Depardieu sur France 5, ce commentaire qu’il n’a pas encaissé

Claire Chazal a titillé Gérard Depardieu, invité de son émission sur France 5, « Le passage des arts », en l’interrogeant sur ses amis directeurs.

La journaliste a en effet questionné l’acteur émérite, en pleine promotion de son livre, « Ailleurs » sur son amitié avec Vladimir Poutine.
« Il y a peu d’hommes politiques qui trouvent grâce à vos yeux », a rappelé Claire Chazal à laquelle le comédien a rétorqué : «Chirac était très aimé, d’ailleurs de tous mes copains « dictateurs » ».

« D’abord, je n’ai pas rencontré de dictateurs, puisque je les fuis, je ne les aime pas non plus », tient à préciser Gérard Depardieu.

Et de poursuivre visiblement agacé : « Puis en plus c’est très délicat de… Effectivement, j’ai pas rencontré d’Hitler, j’ai pas rencontré de gens encore aussi stupides. ».

« Juste le président russe », l’interpelle la journaliste laquelle par son commentaire a irrité son invité.
« Ah parce que vous pensez que c’est un Hitler ? Il a fait quoi ? Des holocaustes ? », s’est agacé Gérard Depardieu.
« Je ne dirais jamais que c’est Hitler », a répondu Claire Chazal qui se démonte pas, en ajoutant : « On peut s’interroger sur les droits de l’homme en Russie. ».
« Vous pensez à Navalny ? », a demandé le comédien, faisant référence à Alexeï Navalny, opposant politique dans le collimateur des autorités : « Par exemple, c’est le dernier exemple en date ».
« C’est pas une question de droit de l’homme… Moi, je ne me mêle jamais de politique quand je suis dans un pays étranger », se défile Gérard Depardieu, mettant fin au débat.

Laisser un commentaire

Close