Close
Christophe Dominici, drame à 48 ans, les vraies raisons de sa mort

Christophe Dominici, drame à 48 ans, les vraies raisons de sa mort

Des causes à l’origine du décès de Christophe Dominici, le regretté rugbyman, il en est question dans Ici Paris cette semaine.

La champion de 48 ans, « papa de deux filles, cachait des blessures, qu’il n’est jamais parvenue à panser », indique l’hebdomadaire dans son numéro daté du 2 décembre.

Et après avoir évoqué la perte de sa soeur Pascale, qui était comme une seconde mère, Ici Paris rappelle l’échec de la reprise du club de Béziers cet été.
Très très fragilisé, c’était l’échec de trop.

Christophe Dominici « s’était investi corps et âme dans ce projet. En vain, l’affaire ne s’était pas conclue », indique la publication, alimentant la rumeur selon laquelle le champion était hospitalisé en juin dernier pour dépression.
« Cette immense désillusion était peut-être celle de trop », a glissé la publication.

Son ami Denis Charvet, consultant rugby de RMC Sport précisait que le regretté champion avait du mal à supporter la vie.
« C’était quelqu’un d’extrêmement généreux, qui aimait la vie, un passionné qui vivait à 100 à l’heure, mort un peu comme James Dean, trop tôt », disait-il, avant au passage des failles psychologiques.

« C’est un paradoxe, parce que dans la vie, il était parfois un peu mal à l’aise. C’était quelqu’un qui avait du mal à supporter la vie », a-t-il indiqué.

Laisser un commentaire

Close