Close
Christophe Castaner ridiculisé, il hérite d’un surnom absurde

Christophe Castaner ridiculisé, il hérite d’un surnom absurde

Jusque ici, on savait que Christophe Castaner, le ministre de l’intérieur, avait hérité de nombreux surnoms, suite à sa mobilisation très médiatisée contre la violence de certains éléments radicaux du mouvement des Gilets Jaunes.

On connaissait « Casta la castagne ou « Le kéké de Forcalquier ». Mais il a été affublé par un autre surnom, rapporte Closer, reprenant une information révélée par ‘Paris Match’.
Marine Le Pen, la présidente de RN, ex Front National, et ex candidate à la présidence de la république, aurait eu une autre idée pour désigner le ministre de l’intérieur.
«Rintintin », c’est par ce surnom qu’elle l’appellerait en privé.

L’an dernier, invité de l’émission de Thierry Ardisson sur C8, Christophe Castaner confirmait avoir été coaché par Laurent Fontaine, de l’ex duo Bataille et Fontaine.

«Quand je suis arrivé la première fois, il m’a dit : ‘Bon voilà, entre ton accent du sud, la petite chaîne en or, (un cadeau de sa maman pour ses 18 ans auquel il tient énormément) et ta barbe de trois jours, il va falloir enlever un truc », se rappelait ce soutien de première heure du président de la république Emmanuel Macron.

«Alors je suis passé à la cravate », racontait-il ensuite.





Laisser un commentaire

Close