Close
Christine Okrent humiliante, sa salve contre Camille Kouchner, sa belle-fille

Christine Okrent humiliante, sa salve contre Camille Kouchner, sa belle-fille

Du comportement humiliant de belle-mère, Christine Okrent qu’elle ne nomme pas, Camille Kouchner en parle non seulement dans son ouvrage, « La familia Grande », mais aussi dans les colonnes du magazine Elle.

« Tes enfants ne parlent pas à table, ils sont muets ou idiots ? », a-t-elle balancé selon les propos rapportés par l’autrice, qui apprendra plus tard à la télévision qu’elle a demi-frère. Il est né en 1986.

« A la clinique, l’infirmière ferme la porte : d’abord les photographes ! Pas si gaffe », se rappelle-t-elle.
Et à la même période, sa mère Evelyne Pisier avait rencontré un homme de dix ans de moins qu’elle, le politologue Olivier Duhamel et sur lequel Camille Kouchner est intarissable.

Elle écrit : « Mon coeur est immédiatement emporté ».

« Chez les Pisier, on ne fait rien à moitié, lorsque ma mère a rencontré mon beau-père, ma tante (Marie-France Pisier) est tombée amoureuse du cousin germain de ce dernier. Thierry et mon beau-père étaient même plus que des cousins puisqu’ils étaient jumeaux comme Victor et moi. C’est un peu le bor*el, mais je n’y peux rien ».

Et pour ajouter le flou à cette situation, « Evelyne confie à Camille que Bernard Kouchner a eu une brève histoire avec Marie-France ».

Laisser un commentaire

Close