Close
Charlotte Valandrey décédée – son surprenant comportement avec sa fille Tara

Charlotte Valandrey décédée – son surprenant comportement avec sa fille Tara

À la naissance de sa fille Tara, la regrettée Charlotte Valandrey s’était illustrée par un surprenant comportement, a rapporté « Le Parisien ».

C’est le 13 juillet que l’actrice a perdu la vie à l’âge de 53 ans, un mois tout juste après avoir subi une greffe du cœur. Le greffon n’a pas tenu.
« Il y a quelques jours, elle en est brièvement sortie pour exprimer son épuisement et le vœu impérieux de rejoindre Anne-Marie, sa mère décédée », a confié une source proche à l’AFP.

Comme le rappelle « Le Parisien », qui revient sur son parcours, l’héroïne de « Demain nous appartient », la série de TF1, souffrait depuis l’âge de 18 ans du Sida, un virus sournois que lui a transmis un “prince gothique”, le guitariste d’un groupe de rock des années 80.

Elle a refusé de livrer le nom. Une rumeur non confirmée selon laquelle le guitariste en question serait celui d’Indochine, Stéphane Sirkis, le frère jumeau du chanteur Nicola Sirkis, leader du groupe. Il est décédé en 1999 à l’âge de 39 ans. Cette rumeur a été démentie par le frère du guitariste.
Charlotte Valandrey a eu en 2000 sa fille Tara, née de son mariage avec Arthur Lecaisne.
Mais la première année, elle a eu du mal à l’aimer. Charlotte Valandrey avait du mal à s’attacher à son bébé.

« La première année, je n’arrivais pas à l’aimer, j’avais peur qu’elle ne tombe malade, peur de mourir », confiait l’actrice à l’Express, et relayé par « Le Parisien ». Je restais détachée. « Le virus, parfois, se met en travers. Heureusement, son papa s’en est beaucoup occupé ».
Charlotte Valandrey est tombé enceinte une seconde fois, mais n’a pas gardé l’enfant. Sa crainte était de lui transmettre le Sida.

Laisser un commentaire

Close