Close
Charlotte Rampling brisée par le suicide de sa soeur

Charlotte Rampling brisée par le suicide de sa soeur

Dans son dernier numéro, Ici Paris revient sur le traumatisme de Charlotte Rampling, dont la soeur a mis fin à ses jours.


En 1967, à l’âge de 24 ans, Sarah, la soeur de la comédienne «  s’est tirée une balle dans la tempe », a rappelé l’hebdomadaire people avant de relayer les confidences livrées par l’intéressée lors d’un entretien accordé à «Télé Câble Sât ».

«J’avais 20 ans quand ce drame est survenu », confie-t-elle. « Mon père m’a conseillé de partir, j’ai choisi l’Italie, où l’on m’a proposé des rôles plus sombres.A l’époque, je souffrais énormément, et dès j’apercevrai un scénario avec un destin tragique, je sautais dessus. Je partageais ma souffrance avec mes personnages je crois ».

De cet épisode, l’actrice en avait également parlé dans les colonnes de « Psychologies », où elle évoquait par ailleurs la fragilité de sa mère.

«Ma mère était une femme fragile. Je pense qu’elle avait des tendances maniaco-dépressives. Une exubérance qui m’embarrassait un peu et qui masquait un profond désespoir. Ses excès d’humeur me faisaient un peu peur. Parfois, elle était totalement cloîtrée, on ne pouvait pas la voir. Mais on ne soignait pas cela à l’époque, on n’en parlait pas. Je pense aussi que je me sentais exclue de sa relation avec ma sœur. Il y avait quelque chose d’étrange entre elles deux. Lorsque ma sœur est morte [en 1970, ndlr], ma mère n’a plus voulu vivre », avait-elle rappelé.





Laisser un commentaire

Close