Close
Charlotte Casiraghi triste, regard perdu à Monaco, nouvelle faille dans son couple (photo)

Charlotte Casiraghi triste, regard perdu à Monaco, nouvelle faille dans son couple (photo)

Charlotte Casiraghi s’est affichée avec sa mère, la princesse Caroline de Monaco, à la fondation Fondation Prince Pierre, à l’Opéra Garnier de Monaco. Mais elle ne serait pas au top. Une crise avec son mari, le producteur Dimitri Rassam ?

Si la beauté et le glamour de l’égérie de Chanel sont salués par le dernier « Ici Paris », en revanche, on ne peut pas en dire autant sur les réseaux sociaux. Elle serait un peu triste lors de cette apparition avec sa tendre mère.
L’épouse du producteur Dimitri Rassam cacherait quelques chose ?
Certains internautes en sont convaincus.

« Caroline… la plus belle princesse du monde ! Il n’y en a pas d’autres !!! Unique ! Charlotte est belle, mais elle n’a pas la classe de sa mère ! », est-il commenté sur une page dédiée à la famille princière de Monaco.

« De toute façon la belle Charlotte ne va pas bien ces derniers temps, elle a beaucoup perdu, regard triste, vous avez remarqué ? », est-il demandé sur ce réseau social.
Il se pourrait que la princesse traverse une petite crise avec son mari, très occupé avec ses nombreux engagements dont la finalisation de sa dernière production sur Les 3 Mousquetaires avec notamment Vincent Cassel.
Il y a deux ans, après la crise sanitaire, un divorce aurait été frôlé. Mais Caroline de Monaco aurait posé son veto, rapportait le magazine Voici.

«Charlotte est sonnée, elle a beau se sentir rebelle, elle a besoin viscéral d’avoir l’assentiment de sa mère. Et surtout, elle pensait que ça se passerait comme avec Gad Elmaleh, le père de son fils Raphaël, 7 ans, dont elle s’était séparée sans que cela fasse des vagues », rapportait le magazine, alimentant pour l’occasion une grave crise avant les fêtes de Noël.

«Caroline refuse d’en parler, elle veut que tout le monde se réunisse pour Noël comme si tout aller bien et surtout pour qu’ils parviennent à convaincre Charlotte de Laisser tomber ».

Laisser un commentaire

Close