Close
Charlotte Casiraghi « traversée d’émotions très violentes », elle se réfugie à Barbizon,

Charlotte Casiraghi « traversée d’émotions très violentes », elle se réfugie à Barbizon,

C’est à Barbizon en région parisienne que Charlotte Casiraghi serait installée avec Dimitri Rassam, où elle compose avec un traumatisme, celui de la perte de son père alors qu’elle n’était âgée de trois ans.

Elle en parle lors d’un entretien accordé au magazine Inrockuptibles.
«J’étais traversée d’émotions très violentes…plus rien ne va de soi », a fait savoir la maman de deux enfants dont l’ainé est issu sa relation avec Gad Elmaleh qu’elle retrouverait dans quelques semaines au festival de Cannes.
Il lui a fallu des années pour se réapproprier cette perte.

«Les mots ont constitué un lien possible », fait savoir l’épouse du producteur Dimitri Rassam.

Ce sentiment de perte l’a poussée « vers la littérature car pour tout enfant qui perd un parent très jeune, dans un moment où la mémoire n’est pas encore ancrée », c’est une « grande épreuve qu’il ne faut pas banaliser ».

« J’étais traversée d’émotions très violentes », insiste l’égérie de Chanel.
Ses confidences ont été reprises par le magazine italien Oggi, qui croit savoir qu’elle a trouvé refuge à Barbizon, avec son mari Dimitri Rassam et ses deux enfants.

«Belle et si mince qu’elle inquiète ses admirateurs, elle est attendue sur le tapis rouge du prochain festival de Cannes (du 17 au 28 mai). Le président du jury est Vincent Lindon. Un acteur qui a été le compagnon de sa mère, Caroline de Monaco. Et il représente forcément une figure importante pour elle.

Laisser un commentaire

Close