Close
Charlotte Casiraghi, terrible « mal des princesses », cette confidence trouble de Stéphane Bern

Charlotte Casiraghi, terrible « mal des princesses », cette confidence trouble de Stéphane Bern

Charlotte Casiraghi, la fille de Caroline de Monaco, semble être touchée par cette « maladie » dont souffrent beaucoup de princesses. Une mal déjà évoqué par Stéphane Bern.

C’est le 20 juin que l’égérie de Saint Laurent était parmi les invités de l’hommage à Karl Lagerfeld organisé au Grand Palais en présence de 2000 personnes.

L’héritière monégasque y a fait non seulement une apparition aux côtés de sa mère, la princesse Caroline de Monaco, mais aussi avec Carole Bouquet, sa belle-mère avec laquelle elle semble très complice.

Mais ce qui a choqué une partie de ses fans, c’est sa minceur, neuf mois après la venue au monde au monde de son petit Balthazar, né de sa relation avec Dimitri Rassam.

Et sa silhouette ultra-fine a même été comparée à celle de Kate Middleton souvent visée par des rumeurs faisant cas de troubles alimentaires.

« On pouvait voir sa hanche pointer à travers sa jupe, et elle avait perdu la définition de sa taille. Elle semblait en meilleure santé quand elle avait un peu plus de formes. » est-il commenté à propos de la duchesse de Cambridge. La fille de Caroline de Monaco n’est pas visée directement par ces rumeurs, mais certaines internautes y font allusion.

Mais d’après Stéphane Bern, spécialiste des têtes couronnées, ce mal touche presque toutes les princesses.
«Mais c’est un phénomène courant chez toutes les princesses qui se voient en photo dans la presse. Elles ne se trouvent jamais assez minces », expliquait ce proche de la famille princière de Monaco.





Laisser un commentaire

Close