Close
Charlotte Casiraghi, seule et heureuse, étrange « confidence » sur son mari

Charlotte Casiraghi, seule et heureuse, étrange « confidence » sur son mari

À sa façon, Charlotte Casiraghi aurait confirmé à demi-mot quelques tensions avec son mari, le producteur Dimitri Rassam, le père de son second enfant. Des confidences qui en disent long sur « les tensions conjugales ».

Et le magazine « Public » en précise la nature dans les colonnes de son édition de cette semaine.

L’héritière monégasque aurait confirmé des frictions.
Il y a donc Chanel qui « l’a choisie non seulement comme égérie, mais aussi comme porte-parole », rapporte dans un premier temps l’hebdomadaire, qui relaye les confidences de la séduisante brune.

« Incarner les valeurs de la Maison, être un passeur. Je ne peux pas me séparer de ce qui fait ce que je suis, une passion pour la littérature ».

Et dans la foulée, la fille de Caroline de Monaco, qui aurait pris du bon temps à Zurs, une station autrichienne, a proposé d’animer les rendez-vous de la rue de Cambon, lors desquels elle retracera le portrait d’artistes passionnés ».

« Des écrivains qui ont joué un rôle important par leur liberté, leur audace, des femmes qui portent leur émancipation comme une décision intime et vécue.
Pour l’hebdomadaire, « ces mots trouvent une résonance toute particulière dans la situation qu’elle traverse en ce moment », celle d’une crise conjugales. Car ces activités ont toute un point commun : Charlotte les exerce seule.

Laisser un commentaire

Close