Close
Charlotte Casiraghi en exil à Paris, une petite pensée du prince Albert pour l’apaiser

Charlotte Casiraghi en exil à Paris, une petite pensée du prince Albert pour l’apaiser

Alors que Charlotte Casiraghi aurait mis le cap sur Paris, comme le rapportait « Vanity Fair », le prince Albert de Monaco a eu des mots qui la concerne, en évoquant en général les monégasques et les membres de la famille princière contraints de quitter leur pays natal.

Le prince souverain a en effet accordé un long entretien à Monaco Matin, où il qualifie ceux qui quittent la principauté d’ ‘Enfants du Pays’. Ils  « constituent une communauté sœur », dans la mesure, où « leurs racines sont ancrées dans la durée ».

«Leurs racines sont ici. Monégasques, résidents et Enfants du pays se côtoient depuis la petite enfance et partagent les mêmes joies, les mêmes peines », a par ailleurs précisé l’époux de Charlène de Monaco, quelques jours avant la fête Nationale de Monaco, le 19 mai dernier, à laquelle la fiancée de Dimitri Rassam était absente.

Il rappelle ailleurs qu’au même titre les autres ‘Enfants du Pays’, Charlotte Casiraghi, ses frères, et soeur, et ses cousins « sont mobiles, dans leur carrière professionnelle ou pour leurs études ».
Mais ils reviennent toujours «  un moment ou un autre avec leurs expériences ».
« Les Enfants du pays, eux, vivent leur départ de la Principauté plus difficilement car ils redoutent, s’ils partent, de ne plus être en mesure de revenir », a en outre indiqué le prince.





Laisser un commentaire

Close