Close
Charlotte Casiraghi, ses confidences « troubles » sur la grossesse et la maternité

Charlotte Casiraghi, ses confidences « troubles » sur la grossesse et la maternité

Charlotte Casiraghi, qui s’exprime très rarement dans les médias, a cette fois fait une petite exception, où il évoque pour la première fois la maternité et la grossesse.

Celle qui est enceinte de son deuxième enfant et premier de sa relation avec le producteur Dimitri Rassam a une vision assez spéciale sur la maternité.
« Il n’y a pas que la mère ‘monstre’ ou ‘mère sainte' », dit-elle d’emblée, précisant que la très grande majorité des femmes se situe au milieu de ces deux « cases ».

Charlotte Casiraghi en profite, comme le relaye « schweizer-illustrierte », pour dénoncer ‘le point de vue’ général sur les mères, et évoque en filigrane son cas personnel.

«Nous avons besoin d’une nouvelle approche sur le rôle de la mère», poursuit la fille de Caroline de Monaco, confiant être elle-même préoccupée par la maternité, et surtout sur la grossesse.

« La psychanalyse parle toujours de la figure de la mère, mais rarement de la femme enceinte, qui a un bébé dans son ventre et de la réalité plus large du corps d la femme enceinte. Comment nous, en tant que femmes, nous nous comportons envers ce corps et comment les hommes le font », indique l’égérie de Gucci.

« Par exemple, l’idée que toutes les femmes ont un instinct maternel. (…)la maternité est un lien passionnel avec une autre personne, « mais cela peut se transformer en haine ou en amour », dit-elle.

1 comment

  1. Hechiche Lilia says:

    Non ses confidences ne sont pas troubles .Lire la haine et l amour de Mélanie Klein .Il y a bcp de lucidité dans ses propos .

Laisser un commentaire

Close