Close
Charlotte Casiraghi passionnée de littérature «Partager cela me donne du plaisir»

Charlotte Casiraghi passionnée de littérature «Partager cela me donne du plaisir»

C’est dans le partage de sa passion de la littérature et de la philosophie avec les autres que Charlotte Casiraghi « trouve du plaisir ».

«La littérature et la philosophie m’aident un peu à vivre la confrontation avec la précarité du désir, de la vie, le sentiment de perte radicale qui nous abime et nous brûle», indique celle qui serait séparée d’avec le réalisateur italien Lamberto Sanfelice, après un an de vie commune.

Et à la jeune femme de poursuivre : «Partager cela me donne du plaisir ».

Elle explique que c’est la raison pour laquelle elle a entrepris les Rencontres Philosophiques.

D’après le magazine «Vanity Fair » qui lui propose sa Une, le sentiment de perte radicale, la nièce du prince Albert l’éprouve très jeune, à l’âge de quatre ans suite à la mort de son père, l’homme d’affaires Stefano Casiraghi, dans un accident d’offshore.

Laisser un commentaire

Close