Charlotte Casiraghi ne supporte pas la confrontation

Charlotte Casiraghi ne serait pas du genre à aller à la confrontation, et aurait toujours privilégié le dialogue, nous apprend le magazine «Elle », au détour d’un portrait très élogieux consacré à la cavalière émérite.

«L’excellence est le moyen qu’elle a trouvé pour isoler la fragilité », indique dans un premier temps la publication.
La fille de Charlotte Casiraghi aurait « passé toute sa scolarité à l’école publique et fut une élève brillante : l’excellence est le moyen qu’elle a trouvé pour isoler la fragilité », poursuit «Elle» avant de rappeler que c’est dans l’écriture que celle qui a partagé la vie de Gad Elmaleh s’est illustrée. Et elle a toujours privilégié ce moyen d’expression pour régler les conflits.

« Petite déjà, lorsqu’elle se disputait avec ses frères, elle devenait mutique et envoyait des mots. Les mots sont souvent le pansement du silence », précise le magazine.

« Sans doute dialoguent-ils avec les auteurs qu’elle aime, et qui l’encombrent à chaque déplacement. Si elle ne sait pas faire une valise par désordre irréductible, elle s’offre le choix de l’humeur, la philosophie côtoie la littérature, qui côtoie l’histoire. Et bien qu’elle passe du temps dans les avions, Monaco reste son point de mire, le point d’attache », conclut Elle.





Laisser un commentaire

Legossip.net - 2020 - Contact - Mentions légales