Close
Charlotte Casiraghi malaise avec Chanel – cette requête spéciale qu’elle n’attendait pas

Charlotte Casiraghi malaise avec Chanel – cette requête spéciale qu’elle n’attendait pas

Charlotte Casiraghi a accepté de devenir l’égérie de Chanel, mais ne s’attendait sans doute pas à chevaucher un requin pour les besoins d’un clip. Cette requête l’aurait mise mal à l’aise.

Lorsque la maman de deux enfants dont le petit dernier, Balthazar, est issu de son mariage avec le producteur Dimitri Rassam , a accepté de rejoindre les équipes de Chanel, elle « pensait sûrement que son job consisterait à sourire dans des tailleurs en tweed ».

Mais il n’en est rien, rapporte le magazine Public, dans son numéro daté du 29 juillet.

Sa fonction au sein de cette griffe de prête-à-porter « a pris un tour étonnant il y a quelques jours, quand elle a dû participer à un clip de Sébastien Tellier, Mademoiselle, en hommage à Coco Chanel ».

«  L’occasion pour la cavalière de chevaucher un requin, plutôt que ses montures habituelles. Allez hue Coco », plaisante la publication.
Au début de l’année, Charlotte Casiraghi a été prise pour cible pour avoir défilé dos de son cheval.

Sa démarche a été dénoncée à l’époque par les défenseurs de la cause animale sur les réseaux sociaux. « Honte à elle. Laissez le cheval tranquille ! ».

«Cela devrait être exactement la mauvaise façon de raconter une marque de mode : le risque pour le public, le stress pour le cheval, la copie bon marché des collections précédentes de Giorgio Armani, le tout dans un grand défilé de mode au goût tragique et horrible », était-il notamment sur Instagram.

Laisser un commentaire

Close