Close
Charlotte Casiraghi, lourd ressentiment envers Charlène, ce geste blessant

Charlotte Casiraghi, lourd ressentiment envers Charlène, ce geste blessant

Même s’elle apprécie sa tante, Charlène de Monaco, la marraine de son fils ainé, Raphaël, Charlotte Casiraghi lui en voudrait. Un lourd ressentiment à déplorer.

La raison a été précisée par le magazine Public, qui évoque dans ses pages une certaine injustice.

La fille de Caroline de Monaco aurait mal vécu d’être écartée de ses cousins Jacques et Gabriella depuis le retour de leur mère après une longue absence à cause de la maladie.

L’ex-tueuse des bassins aurait repris en main leur quotidien. Le reste du clan aurait été écarté.

«Charlotte sait pourtant que Charlène est rongée par son mal-être, et elle est à même de comprendre ses difficultés », indique la publication.
La femme de Dimitri Rassam semble conforter ce propos, consciente dans ses difficultés au sein de sa famille.

«Dans ma famille, il y a des femmes qui ont toujours fait un pas de côté », déclarait-elle dans Libération, alors que son illustre tante était coincée en Afrique du Sud à cause d’une infection ORL. La fêlure ou la fragilité, c’est ce qui nous définit ».

«  Mais la théorie a tendance à s’évanouir lorsqu’elle vous heurte de plein fouet… Tandis que la santé de Charlène continue d’inquiéter, Charlotte, elle, souhaiterait de moins en moins s’impliquer… Sûrement malade d’avoir vu son clan à ce point blessé », a commenté l’hebdomadaire.

Laisser un commentaire

Close