Close
Charlotte Casiraghi, Gad Elmaleh, divisés sur l’éducation de leur fils, la princesse brise le silence

Charlotte Casiraghi, Gad Elmaleh, divisés sur l’éducation de leur fils, la princesse brise le silence

Alors que Raphaël, le fils qu’elle a eu de sa relation avec Gad Elmaleh, s’apprête à célébrer son 7 ème anniversaire, Charlotte Casiraghi a mis les pendules à l’heure. Il n’a jamais été question que leur fils soit choyé par un précepteur à domicile.

Le magazine « Voici » faisait état l’an dernier des bisbilles entre l’héritière monégasque et son ex-compagnon.

Ils auraient été divisés sur l’éducation de leur fils. Gad Elmaleh aurait refusé que le petit Raphaël soit scolarisé à domicile, contre l’avis de la mère.

L’humoriste aurait même été soutenu par le mari de Charlotte Casiraghi, le producteur Dimitri Rassam, assurait l’hebdomadaire.
Cette allégation est cependant mise en doute par l’intéressée, qui brise le silence dans « Madame Figaro ».
« C’est un cliché », a-t-elle répondu à une question dans ce sens.  » Nous n’avons pas été choyés par des précepteurs à domicile ».

 » Nous avons fréquenté rapidement des écoles publiques à la campagne, et c’est très formateur d’être confrontés à des diversités humaines et sociales », glisse-t-elle ensuite.

Par ailleurs, d’après le média espagnol El Confidentiel, Charlotte Casiraghi se serait résolue à une garde partagée avec son ex suite à une petite pression de son mari.

Le fils de Carole Bouquet, apparu il y a quelques jours avant sa petite famille dans les rues de Paris, « compose aussi avec la garde partagée’ avec son ex, une top-modèle russe qui a posé ses valises à Los Angeles. Et il se serait mis à la place de Gad Elmaleh dont il aurait compris cette douleur qu’il aurait lui-même éprouvé.

Laisser un commentaire

Close