Close
Charlotte Casiraghi, Dimitri Rassam, cataclysme financier, SOS entendu par un chef d’Etat

Charlotte Casiraghi, Dimitri Rassam, cataclysme financier, SOS entendu par un chef d’Etat

C’est dans le nord de la France que Dimitri Rassam, Charlotte Casiraghi, et leurs enfants sont retranchés en attendant la fin de la crise sanitaire. Aux prises « avec des ennuis financiers », le geste d’un chef d’État les rassure.

En avril dernier, le magazine allemand Bunte faisait état des difficultés financières du fils de Carole Bouquet, après avoir été contraints d’annuler le tournage de sa nouvelle production, à cause de la pandémie du coronavirus.

Après la fermeture des cinémas en plus des magasins dans de nombreux pays, le producteur de 38 ans avait annoncé sur les réseaux sociaux la suspension du tournage de « Envole-moi ».

Il s’agit de la dernière réalisation de Christophe Barratier, mettant en vedette Victor Belmondo, Gérard Lanvin, et Yoann Eloundou Noah.

Les mesures de distanciation sociale, imposées par les autorités afin d’enrayer le coronavirus ne pouvait être respectées.

Les pertes ne seraient pas compensées par les compagnies d’assurances, qui refuseraient de jouer le jeu. Des grosses pertes financières à déplorer.
Mais un geste du président de la République Emmanuel Macron pourrait permettre au fiancé de Charlotte Casiraghi, et aux autres producteurs de souffler un peu.

Il a en effet annoncé un fonds d’indemnisation pour les tournages annulés, ainsi qu’une mise en place d’un « fonds temporaire d’indemnisation » pour les séries et tournages de cinéma contrariés par la crise du coronavirus.

Laisser un commentaire

Close