Close
Charlotte Casiraghi, conflit latent avec Charlène de Monaco, sa tante, « un affront » exhumé

Charlotte Casiraghi, conflit latent avec Charlène de Monaco, sa tante, « un affront » exhumé

Charlotte Casiraghi, l’ex-compagne de Gad Elmaleh, est aurait pris ses distances après un faux-bond, qu’elle est supposée avoir considérée comme une trahison.

L’héritière monégasque aurait espéré être marraine des héritiers du trône Jacques et Gabriella.

Cet épisode est rappelé par Reines et rois, et à l’époque, celle qui est désormais mariée avec le producteur Dimitri Rassam, le fils de son second enfant, était absente au baptême se déroulant à cathédrale Notre Dame Immaculée de Monaco.

Le clan Grimaldi était presque au grand complet, avec notamment Caroline et Stéphanie de Monaco, les sœurs du prince Albert de Monaco, et leurs enfants à l’exception notable de Charlotte Casiraghi.

L’égérie de Chanel aurait été déçue de ne pas avoir été choisie par son oncle et de sa tante, Charlène de Monaco, comme marraine d’un des héritiers du trône.
C’est Christopher Levine Jr, petit cousin germain de Albert du côté de sa mère Grace et Diane de Polignac Nigra, qui a été choisie.
Gabriella, la cousine de Charlotte Casiraghi, était quant à elle est parrainée par des membres du clan Wittstock, Gareth, le frère de la première dame, et par Nerine Pienaar, la meilleure amie de l’ex-nageuse. Un affront ?

Comme le précise le magazine people, il s’agissait d’une entorse à la tradition de la famille princière de Monaco et pour cause !
Les parrains des enfants princiers appartenaient soit à la famille Grimaldi étendue soit au Gotha.

Laisser un commentaire

Close