Close
Charlotte Casiraghi, cette « condition » humiliante imposée à son ex pour voir leur fils

Charlotte Casiraghi, cette « condition » humiliante imposée à son ex pour voir leur fils

S’il est une chose qui doit mettre Gad Elmaleh mal à l’aise, c’est d’accepter certaines conditions imposées par son ex chérie, Charlotte Casiraghi.

Le média espagnol Vanitatis fait la part belle à la complexité de leurs liens et évoque les restrictions imposées à l’humoriste pour recevoir les visites de son fils de 5 ans.
Dans un premier temps, le média rappelle que les images des retrouvailles de l’humoriste et de son ex compagne avaient été interprétées comme très tendues.

Et de laisser entendre à cette occasion que Gad Elmaleh ne « pourrait pas voir son fils s’il n’était pas sous surveillance stricte et parfois sans que son ex soit présente ».
Et en plus, Gad Elmaleh ne pourrait rien faire dans la mesure où son fils cadet jouirait d’un statut très spécial, étant membre de la famille princière de Monaco.

Comme le rapportait le Bunte l’été dernier, Charlotte Casiraghi serait protégée par les lois monégasques et ses deux enfants sont intégrés à l’ordre de succession à la couronne monégasque, même s’ils n’ont aucune chance régner un jour.
Raphaël et Balthazar seraient ainsi protégés «diplomatiquement», en cas où leurs noms devaient être cités dans une affaire au civil.
Cette protection diplomatique permet notamment aux personnes d’échapper à des poursuites judiciaires à l’étranger.





1 comment

  1. Del campo says:

    Charlotte n est pas princesse. Je ne crois pas que ses enfants seront dans l’ordre de succession à la Principauté.

Laisser un commentaire

Close