Close
Charlotte Casiraghi, Caroline de Monaco, terrible poisse, angoissante malédiction

Charlotte Casiraghi, Caroline de Monaco, terrible poisse, angoissante malédiction

Caroline de Monaco, Charlotte Casiraghi, et tous les autres membres de la famille princière de Monaco seraient aux prises avec une terrible « malédiction ». Impossible de trouver le bonheur conjugal !

The Indépendant en faisait état l’été dernier, et c’est au tour du média australien New Idea, et de préciser les contours de cette malédiction qui pèserait sur le clan Grimaldi.

Et cette trouble histoire remonterait au XIIIe siècle. Le fondateur de la dynastie des Grimaldi, François Grimaldi dit Malizia (François la Malice), descendant d’Otto Canella, consul de Gênes en 1133, aurait violé une jeune femme qu’il avait enlevée.
Pour se venger, une malédiction aurait été lancée : « Jamais un Grimaldi ne trouvera le vrai bonheur conjugal ».

Et cette malédiction est censée poursuivre les membres du clan.
New Idea rappelle que Caroline de Monaco a perdu son mari, Stefano Casiraghi, alors que celui-ci n’était âgé que d’une trentaine d’années. Elle vit séparée depuis une dizaine d’années avec son mari, Ernest-August de Hanovre. Stéphanie de Monaco aurait aussi connu plusieurs séparations.

Charlène de Monaco ne serait que l’ombre d’elle-même au palais.
Et Charlotte Casiraghi est séparée de Gad Elmaleh, le père de son fil ainé.
Mais cette malédiction semble avoir des limites : Pierre Casiraghi et Andrea Casiraghi, les fils ainés de Caroline de Monaco, semblent très heureux.

Laisser un commentaire

Close