Close
Charlotte Casiraghi en plein baby blues, dur dur l’après accouchement

Charlotte Casiraghi en plein baby blues, dur dur l’après accouchement

Un mois tout juste après son accouchement, Charlotte Casiraghi serait en proie au baby blues, confirmant ainsi une information de la presse italienne.

Le magazine « Public » donne des précisions sur l’état actuel de l’égérie de Gucci, qui fait montre de discrétion depuis plusieurs semaines.
«Paris Match» avait publié des photos d’elle en pleine balade avec son fiancé, le producteur Dimitri Rassam, et leurs enfants, dont le petit Balthazar, né le 23 octobre dernier.

Et si pour sa première sortie avec son bébé, elle s’affichait au top, dans l’intimité de son domicile cependant, ce ne serait pas la joie. Elle serait confrontée à une dépression post-natale.
«Pas toujours facile la vie de jeune maman ». Surtout quand son fiancé, « est sans arrêt en déplacement et que les hormones et la fatigue s’en mêlent ».

Public explique que si la jeune maman était absente à la fête nationale monégasque ce n’est non pas pour s’occuper de ses enfants, mais parce qu’elle serait en proie à un baby blues dont les « symptômes » varient d’une femme à l’autre : mélancolie, sautes d’humeur, perte d’appétit, insomnies, difficultés à se concentrer.

La fille de Caroline de Monaco se sentirait « fragile, en proie à de multiples sentiments. Les hormones jouent souvent des vilains tours. Le baby blues menace».





Laisser un commentaire

Close