Close
Charlène de Monaco victime d’un malaise dans le Cantal

Charlène de Monaco victime d’un malaise dans le Cantal

Charlène de Monaco a été contrainte de renoncer à la suite d’une visite dans le Cantal, où elle s’est rendue cette semaine avec son mari, suite à un malaise rapporte la quotidien « La Montagne » sur son site internet.

L’ex championne de natation est une nouvelle fois à l’honneur !. Et cette fois, il n’est pas question de sa vie sentimentale ou d’une éventuelle grossesse, mais d’un malaise dont elle a été victime hier, mercredi 14 mai, un petit ennui sans gravité qui l’a contraint tout de même à annuler ses engagements pour l’après-midi.

Charlène de Monaco devrait faire son grand retour sous les projecteurs ce matin, confirme la Montagne, qui précise que le malaise d’hier est survenu juste après le déjeuner.

Souffrante, la première dame du Rocher a quitté le prince Albert de Monaco, contraint d’assurer en solo la suite de la visite.

Charlène de Monaco et le prince Albert sont actuellement en visite officielle dans le Cantal et l’Aveyron, à l’occasion des célébrations du centenaire de la rétrocession du rocher de Carlat, qui est revenu dans le giron de la famille monégasque en 1914.

Dans les photos dévoilées par « La Montagne », la princesse du Rocher semblait très à l’aise, contrairement à l’image de femme coincée dépeinte dans les colonnes du magazine allemand « Bunte » qui l’assurait crispée lors de la visite officielle du président du Monténégro.

Laisser un commentaire

Close