Close
Charlène de Monaco, les vipères du palais, Caroline de Monaco, elle crève l’abcès

Charlène de Monaco, les vipères du palais, Caroline de Monaco, elle crève l’abcès

Charlène de Monaco aurait enfin ouvert son coeur sur sa relation tendue avec sa belle-soeur, Caroline de Monaco, et leurs bisbilles seraient enfin réglées.

Ici Paris confirme l’apaisement de la relation entre les princesse monégasques qui auraient saisi l’opportunité du mariage de Charlotte Casiraghi et Dimitri Rassam célébré le 1 er juin dernier au palais princier afin de se parler ouvertement. L’abcès a été crevé !

L’épouse du prince Albert aurait reproché à sa belle-soeur de ne pas lui avoir donné sa chance de faire ses preuves et de l’avoir isolée durant des années dans la principauté. Charlène de Monaco aurait été évitée comme la peste.

Lorsque la doyenne des Grimaldi ‘rassemble sa tribu’, presque chaque week-end dans sa superbe résidence, sa belle-soeur ne serait jamais conviée.
Caroline de Monaco qui « invite enfants, petits-enfants, et amis à sa table », n’aurait jamais de pensée pour sa belle-soeur.

Et «les vipères du palais l’avaient tout de suite rebaptisée la sirène d’Albert. Non sans mépris».
Mais la hache de guerre serait enfin enterrée et les deux belles-soeurs auraient profité de ce mariage princier régler leurs différends.

« En ce jour de noce et de fête, drapée dans une longue robe noire, Charlène a bien fait acte de présence et s’est affichée avec Caroline, avec laquelle elle aurait échangé de bon cœur », a précise la publication.

Laisser un commentaire

Close