Close
Charlène de Monaco, un scandale au Palais pour la faire tomber, Albert en renfort

Charlène de Monaco, un scandale au Palais pour la faire tomber, Albert en renfort

En plus d’un épuisement moral et physique, Charlène de Monaco composerait avec les intrigues du Palais, et une sombre histoire a été exhumée pour la faire tomber.

Il s’agit du prêtre William McCandless, l’un de ses proches. Il était là à ses accouchements, aux baptêmes de ses enfants, et aurait même officié en qualité de conseiller au sein de sa fondation.

De cette histoire, il en est question dans les colonnes du magazine Bunte, qui affirme que les défenseurs du prêtre soupçonnent une intrigue de palais derrière les sombres allégations de pédophilie. Charlène de Monaco serait visée indirectement.

Un ancien employé a découvert des images pédopornographiques sur l’ancien ordinateur de William McCandless et a alerté la police monégasque. Après avoir préparé un rapport d’enquête de 98 pages, les enquêteurs ont informé les autorités américaines. Homeland Security, le Département américain de la sécurité intérieure, a été appelé parce que McCandless aurait apporté les images de Monaco aux États-Unis.

« La défense du prêtre soupçonne une intrigue de palais derrière les allégations. Le père Bill a découvert un possible scandale à la cour », indique le magazine allemand, qui ne précise pas la nature de ce scandale. Charlène de Monaco évoluerait dans un panier de crabes. Mais elle peut compter sur le soutien du prince Albert de Monaco, qui la protégerait.

Laisser un commentaire

Close