Close
Charlène de Monaco, un faux-bond de Michael et Lynette Wittstock

Charlène de Monaco, un faux-bond de Michael et Lynette Wittstock

Charlène de Monaco n’a finalement pas pu compter sur ses parents, Michael et Lynette Wittstock, lors de son accouchement.

Installés en Afrique du Sud, les parents de la princesse du Rocher auraient en effet été pris de court, confirme ‘Paris Match’.

‘Mais comme souvent, les jumeaux nés avant terme sont des poids plumes. Michael et Lynette Wittstock n’ont pas pu arriver à temps’, rapporte l’hebdomadaire dont la Une est consacrée à la princesse de Rocher.

‘Alors, ils ont envoyé des fleurs, un mot tendre’, glisse ensuite la publication, qui rappelle que Michael et Lynette Wittstock ne sont évidemment pas la seuls à avoir félicité la jeune maman.

‘Sur le portable de la princesse, des appels filtrés arrivent du monde entier’, précise ‘Paris Match’.
Si l’ex nageuse n’a pas pu compter sur la présence de ses parents, elle a néanmoins pu compter sur celle du prince Albert, qui chaque après-midi, aux environs de 16 heuresse se ‘dérobe à ses obligations pour courir la rejoindre’.

Une pièce de la maternité aurait même ‘été sommairement reconvertie en salon feutré. Là, le couple princier reçoit. Mais très peu de visiteurs sont acceptés. Ceux qui ont pu rencontrer les heureux parents racontent les sourires qui ont illuminé leurs visages’.

‘Désormais plus personne n’osera la remettre en question’, prédit par ailleurs ‘Paris Match’.

Laisser un commentaire

Close