Charlène de Monaco- Tyrannie au palais, pression – ça se confirme (photo)

Alors que Charlène de Monaco est allergique à la lumière, suite à la pression du prince Albert, la médiatisation de son couple et de sa famille lui serait imposée par le palais.

Le magazine « Paris Match » évoque même la tyrannie de l’image en commentaire d’une photo du prince Albert de Monaco, son épouse, et leurs adorables jumeaux, Gabriella et Jacques.
C’était à l’occasion de leur neuvième anniversaire de mariage.

Pour marquer, l’anniversaire de leur union, le 3 juillet dernier, Charlène et Albert de Monaco ont choisi une série de photos diffusée « sur la page Facebook du palais » rappelle l’hebdomadaire dont la Une est consacrée à Catherine Deneuve.
Après les traditionnels clichés formels, le prince souverain du Rocher et l’ex-nageur dévoilent une « image exotique et rare ».

On y découvre, le prince Albert de Monaco en chemise hawaïenne et son épouse en
robe rouge comme le soleil « couchant qui illumine la photo ». Leurs jumeaux très souriants étaient bien installés sur les genoux.

« Aujourd’hui les couples royaux et princiers connaissent la tyrannie de l’image, le pouvoir de l’image, des réseaux sur lesquels il faut exister », précise Paris Match. Une pression sournoise est ainsi exercée sur le couple princier. Ce serait la raison du retour à la lumière de la princesse, après plusieurs semaines de discrétion.
« 14 ans après leur rencontre et neuf après leur mariage, ils ont apprécié à partager leur originalité avec originalité et humour ».





Laisser un commentaire

Legossip.net - 2020 - Contact - Mentions légales