Close
Charlène de Monaco très faible et amaigrie, ce qu’elle reproche à Albert

Charlène de Monaco très faible et amaigrie, ce qu’elle reproche à Albert

Si Charlène de Monaco se trouve dans une situation très délicate suite à une opération au niveau de la tête, c’est qu’elle aurait été fragilisée « mentalement » par les nombreuses révélations sur son mari, le prince Albert, supposé ne pas la rassurer.

C’est du moins ce que prétend le magazine « France Dimanche », qui ne fait pas état des ennuis de santé de la princesse, mais alimente plutôt une sérieuse crise conjugale.

La maman de Jacques et Gabriella n’aurait pas supporté l’action en reconnaissance de paternité déposée par une Brésilienne devant un tribunal de Milan.

Cette femme dont l’identité n’est pas précisée affirme dans une émission italienne que le prince est le père de sa fille née en 2005, soit quelques années après connu Charlène.
«Charlène ne serait peut-être pas restée indifférence à une telle nouvelle. Et si elle semble, en publiant différentes photos d’elle, vouloir montrer que tout va pour le mieux, il faut se méfier des trop belles apparences ».
Dans un communiqué publié par sa fondation, la princesse n’a pas commenté ces rumeurs, mais s’est dite déçue de ne pas être à Monaco pour célébrer ses dix ans de mariage avec le prince Albert.

«Cette année sera la première fois que je ne serai pas avec mon mari pour notre anniversaire en juillet, ce qui est difficile et cela m’attriste », a déclaré la première dame du Rocher, toujours en convalescence : « Cependant, Albert et moi n’avions pas d’autre choix que de suivre les instructions de l’équipe médicale même si c’était extrêmement difficile. Il a été pour moi le soutien le plus incroyable ».

Laisser un commentaire

Close