Close
Charlène de Monaco, trahie par Albert – sa rivale Nicole Coste de retour à la principauté

Charlène de Monaco, trahie par Albert – sa rivale Nicole Coste de retour à la principauté

Retranchée à Afrique du Sud, où elle s’apprête à subir une troisième opération pour en finir de son infection ORL, Charlène de Monaco vivrait sans doute le retour de Nicole Coste, la maman d’Alexandre, le fils du prince Albert de Monaco, à Monaco, comme une trahison. Les deux femmes ne s’apprécieraient pas.

La présence de l’ancienne hôtesse de l’air désormais styliste à Monaco a été confirmée par le magazine Point de Vue.

Avec Alexandre Coste, le fils qu’elle a eu de sa relation avec le prince Albert de Monaco, elle faisait partie des invités de la soirée caritative au profit de la Croix rouge monégasque.

Ces derniers n’ont pas pris la pose avec l’ensemble de la famille princière monégasque.

Sa présence serait une trahison. Elle avait cité Charlène de Monaco dans les « Mail On Sunday », où elle reprochait à la première dame d’être à l’origine de l’éloignement du père et du fils.

« Même si Albert est très généreux, je sens bien que je ne peux pas le contacter depuis son mariage », confiait Nicole Coste dans les colonnes du journal britannique avant d’affirmer être persona-non grata dans la principauté depuis le mariage princier.
Ces propos de l’ex hôtesse de l’air n’auraient pas été du goût de Charlène de Monaco rapporte « VSD ».

« A celle qui s’affiche comme une princesse moderne et amoureuse, la casquette de marâtre ne lui sied guère », commentait « VSD » qui a recueilli le témoignage d’un porte-parole du palais princier qui affirmait à l’époque les propos de Nicole Coste déformés et sortis de leur contexte.

«Des faux-propos ont été prêtés à Mme Coste dans cet article (…), d’autres ont été sortis de leur contexte », commente le palais. « Des actions judiciaires seront intentées dans les jours à venir ».

Laisser un commentaire

Close