Close
Charlène de Monaco terrifiée, grosse angoisse pour Jacques à Cagnes-sur-Mer (photo)

Charlène de Monaco terrifiée, grosse angoisse pour Jacques à Cagnes-sur-Mer (photo)

Si Charlène de Monaco ne semblait pas bien lors d’une sortie à l’Hippodrome de Cagnes-sur-Mer, ce serait en raison de son fils, Jacques, qui faisait aussi grise mine.

Après des semaines d’absence, la première dame du Rocher a fait son grand retour à la lumière pour assister à une course de trot, organisée par la Société des Courses de la Côte d’Azur au profit de la fondation Princesse Charlène de Monacoà l’Hippodrome de Cagnes-sur-Mer.

Pour l’occasion, Charlène de Monaco est apparue non seulement avec son frère, Gareth Wittstock, qui officie en qualité de secrétaire général de la Fondation Princesse Charlène de Monaco, mais aussi avec son fils Jacques.

Mais le prince héréditaire, âgé de 4 ans, semblait pour une fois perdu, sans jumelle, Gabriella, qui aurait un effet apaisant sur lui en public.
Et ce n’est pas la première fois qu’il apparait aussi perdu, ce fut déjà le cas l’an dernier lors de la cérémonie Sainte-Dévote.

Et à l’époque, le magazine Bunte soulignait sa grise mine.
«Le petit n’avait pas l’air vraiment enthousiaste. Les acclamations semblaient l’intimider, il s’accrochait à son père Albert. Charlène tentait tant bien que mal de rassurer », indiquait la publication.

« Hé, nous sommes toujours là! », lui aurait lancé Charlène de Monaco. Sans sa confidence Gabriella, Jacques Grimaldi semblait être l’ombre de lui-même.





Laisser un commentaire

Close