Close
Charlène de Monaco, sourire figé et son regard absent, ce n’est pas la fête au Palais

Charlène de Monaco, sourire figé et son regard absent, ce n’est pas la fête au Palais

Ce ne serait pas le joie au sein de la famille princière de Monaco depuis le retour de la princesse Charlène.

«Ce ne serait pas la fête à la maison », rapporte le magazine Public, qui livre des précisions sur le retour de la première dame du Rocher, après un été discret.

Un magazine allemand prétend que l’épouse du prince Albert aurait séjourné dans un village de quelques dizaines d’habitants où elle aurait acquis une maison sans prétention. Aucune photo n’a été diffusée.

Pour le magazine Public, même si Charlène de Monaco s’affichait tout sourire avec son mari et leurs adorables jumeaux au U Cavagnëtu, pour autant elle ne serait pas remise d’aplomb.

« Alors forcément, à Monaco, l’inquiétude grandit », Charlène de Monaco « est-elle à nouveau épuisée et en proie à un grand mal-être ? Beaucoup le craignent ».

Même si l’ex-tueuse des bassins a assuré des fonctions et parlé gentiment aux gens présents à cette fête traditionnelle, « son sourire, comme souvent, était figé et son regard, un peu absent. Comme si “l’ambiance chaleureuse et conviviale” promise par les organisateurs du pique-nique ne l’avait pas totalement emportée ».
Ce propos n’est pas partagé par Point de Vue.
Très élégante dans une tunique blanche avec un pantalon assorti, l’épouse du prince Albert « passe de groupe en groupe et salue chaleureusement les membres de la chorale U Cantin d’A Roca qui assure l’animation musicale accompagnée par un trio de guitare, accordéon et mandoline. Son mari fait de même ».

Elle ne semblait si fragilisée.

Laisser un commentaire

Close