Close
Charlène de Monaco, son ultimatum à Albert, elle ne veut plus jouer les pots de fleurs

Charlène de Monaco, son ultimatum à Albert, elle ne veut plus jouer les pots de fleurs

Charlène de Monaco aurait lancé un ultimatum à son mari, le prince Albert de Monaco, duquel elle est séparée depuis le mois de mars dernier. La princesse du Rocher est retranchée en Afrique du Sud, officiellement à cause de ses ennuis de santé.

«Rentrer à Monaco, après des mois d’absence ? La princesse veut bien y penser…A la condition express que son mari cède à plusieurs demandes ! », rapporte le magazine Public, qui évoque un ultimatum dans son numéro daté du 20 août.
Sa nature est ensuite précisée.

En s’éloignant du Rocher, l’ancienne championne de natation voudrait mettre la pression sur son mari, et si celui-ci n’y répond pas, son retour hypothétique pour le mois d’octobre, serait prolongée.

Son désir serait que ses jumeaux, Gabriella et Jacques, « aient un lien très fort avec l’Afrique du Sud », a confié une source proche au média allemand Bild, repris par Public.

Charlène de Monaco voudrait extirper ses enfants de la principauté, alors qu’ils sont appelés à y jouer un grand rôle du fait de leur naissance.
Jacques Grimaldi sera un jour prince régnant. Elle espérerait aussi avoir d’autres responsabilités, une autre tâche ».

« Jouer les pots de fleurs à côté du prince charmeur ? La sportive de 43 ans, compétitrice dans l’âme, ne peut plus le supporter », glisse l’hebdomadaire.
Elle refuserait d’être dans une prison dorée.

1 comment

  1. Celles michele says:

    Elle a raison elle n est pas un pot de fleurs qu e Caroline lui rende la place qui lui lui revient

Laisser un commentaire

Close