Close
Charlène de Monaco seule et abandonnée – L’aveu de son père Michael Wittstock,

Charlène de Monaco seule et abandonnée – L’aveu de son père Michael Wittstock,

Si Charlène de Monaco a mal vécu l’éloignement de ses jumeaux, Gabriella et Jacques, durant son séjour à l’hôpital, l’absence de ses parents a aussi été déplorée. Elle aurait eu l’impression d’être abandonnée.

L’épouse du prince Albert dont l’état se serait nettement amélioré grâce à un traitement de luxe, se serait sentie terriblement seule et isolée, a rappelé un magazine allemand, Woche Der Frau.

En plus de ses enfants, et de son mari, deux autres personnes lui auraient terriblement manqué. Il s’agit de ses parents, Michael et Lynette Wittstock, qui ne lui auraient pas rendu visite à l’hôpital et durant son séjour de quelques mois en Afrique du Sud. Pourtant, les visites n’étaient pas interdites. Un milliardaire russe, très proche du prince Albert de Monaco, lui aurait rendu visite à plusieurs reprises.

Michael Wittstock l’a reconnu dans les colonnes du colonnes du magazine sud-africain You. Il évoque la crise sanitaire.

« À nos âges, nous devons être très prudents, a-t-il déclaré, arguant la crainte d’attraper le Covid, un virus qui aurait pu lui être fatale en raison de sa fragilité. Je ne voulais pas non plus l’infecter parce qu’elle avait subi tant de procédures médicales et elle était vulnérable. ».

En tout cas, cet ancien boxeur, est convaincu que sa fille finira par s’en sortir de cette terrible épreuve.

Charlène de Monaco a un mental d’acier grâce à son passé de nageuse.
« Elle avait l’habitude de nager 20 kilomètres par jour. En sachant la façon dont elle s’entraînait, je sais qu’elle est dure et qu’elle s’en sortira », a—t-il déclaré.

Laisser un commentaire

Close