Close
Charlène de Monaco se méfie de tous, sous l’influence d’une secte, détail qui révèle tout

Charlène de Monaco se méfie de tous, sous l’influence d’une secte, détail qui révèle tout

Charlène de Monaco serait toujours sous l’emprise d’une gourou, Dawn Earl, qui aurait une énorme influence sur elle. Un détail en dirait long.

Et elle est dévoilée par le Corriere Del Sera, qui diffuse cette photo publiée par le site Monaco Matin, celle où on la découvre en tenue africaine au côté du roi des Zulu, Misuzulu dont elle serait très proche.

Pour cette sortie publique, la première depuis de nombreuses semaines, la maman de Jacques et Gabriella est apparue avec « un chapelet mystique autour du cou ».

C’est la première fois que Charlène de Monaco apparait avec cet accessoire religieux en public, perçu comme une preuve de l’influence qu’elle est supposée subir.
Stéphane Bern dans un article publié en juillet dernier dans Paris Match, où il est question de cette emprise.

«Aux yeux des patriotes monégasques, briller par son look ou ses absences d’un soir peut constituer une forme de revanche, mais un exil d’un semestre relève pour eux d’un abandon de poste », a-t-il indiqué, avant de souligner des crises de paranoïa de la princesse et les valses dans son entourage. Elle serait sous influence.

«Charlène de Monaco a commencé à se méfier de tous, coupant les ponts un par un. Puis elle a cédé aux dires médiocres de quelques profiteurs qu’elle demandait au Palais d’appointer, avant de larguer les amarres », poursuit le journaliste et animateur, rappelant que le prince a laissé faire.
D’après Gala, elle serait l’influence de Dawn Earl, qui aurait dirigé une secte australienne.

Laisser un commentaire

Close