Close
Charlène de Monaco réfugiée à Auron, un chalet mis à sa disposition par la princesse Stéphanie

Charlène de Monaco réfugiée à Auron, un chalet mis à sa disposition par la princesse Stéphanie

Ce serait peut-être dans un village non loin d’Auron dans les Alpes que la princesse Charlène de Monaco se cacherait de temps à autre. C’est en tout cas dans ce même coin que sa nièce, Camille Gottlieb, avait pris du bon temps.

C’est à Auron, une station située sur le territoire de la commune de Saint-Étienne-de-Tinée, à environ 1h30 de Monaco, que la fille de Stéphanie de Monaco aurait ses habitudes.

Des superbes photos de ses vacances ont été diffusées sur son fil Instagram.
On la découvrait dans cette station située au massif du Mercantour, à proximité du parc national du même nom. La princesse Stéphanie de Monaco serait propriétaire d’un chalet.

« Le domaine skiable s’échelonne de 1 250 mètres à 2 450 mètres d’altitude et s’étale sur 135 km de pistes faisant de lui le plus grand du département des Alpes-Maritimes ».

Mais le magazine allemand Bunte, la maman de Jacques et Gabriella aurait trouvé refuge non loin, dans une « commune de seulement une quinzaine de maisons ».
«Il n’y a qu’un seul chemin étroit tout au long de nombreuses gorges. Le paysage est un pur baume pour apaiser l’âme : le Parc National du Mercantour est à proximité immédiate ».

Elle serait entourée d’animaux comme les bouquetins, les chamois, les aigles royaux, les loups ».
Le Palais ne s’est pas exprimée sur ces ragots.

Laisser un commentaire

Close