Close
Charlène de Monaco ramenée à la raison par Michael Wittstock, son père

Charlène de Monaco ramenée à la raison par Michael Wittstock, son père

Supposée affaiblie, Charlène de Monaco a pu compter sur le soutien de son père, Michael Wittstock, qui serait allé à sa rencontre en Suisse, où elle se serait réfugiée.

Dès qu’il s’agit de la relation de la princesse du Rocher et de son mari, on ne sait plus où donner de la tête.
Si « Closer » et « Gala » affirment leur couple solide, « Voici » ne livre une autre version assurant les deux époux princiers au bord de la rupture.

Charlène de Monaco se serait même enfouie en Suisse, après avoir été recadrée par son homme suite à la publication de ses photos à Saint Barth.
« Après avoir pris quelques affaires personnelles », raconte « Voici » qui a déjà fait état début mars de l’escapade de la princesse du Rocher à Saint Barth.

« L’épouse du prince a mis le cap vers la Suisse, chez des amis. Là-bas, au moins, elle allait pouvoir souffler. Mais c’était sans compter sur le pouvoir de persuasion du Rocher, qui a très mal pris cette fugue et tout mis en œuvre pour la faire revenir au plus vite. Quitte à mandater son père, Michael Wittstock, pour jouer les médiateurs, aller la récupérer en hélicoptère et la ramener fissa. Ce qui fut fait quatre jours plus tard, au grand soulagement d’Albert », précise le magazine.

« Signe que la jeune femme reste fragilisée, son père a reporté son retour en Afrique du Sud de quelques jours afin de rester auprès d’elle. Quant à Lynette, sa mère, elle doit venir en catastrophe prendre le relais », affirme « Voici ».





Laisser un commentaire

Close