Close
Charlène de Monaco, quatre mois isolement, une spécialiste évoque des séquelles psychologiques

Charlène de Monaco, quatre mois isolement, une spécialiste évoque des séquelles psychologiques

De retour en principauté après mois d’isolement à cause de ses ennuis de santé, Charlène de Monaco aurait du mal à retrouver ses repères d’après une spécialiste. Pour la première dame du Rocher, plus rien ne serait comme avant.

Du retour d’épouse du prince Albert de Monaco, il en est question dans les colonnes de Public, qui dévoile dans son numéro daté du 18 mars les coulisses de son retour après quatre mois de soin dans une clinique spécialisée à Montreux en Suisse, et non pas à Zurich comme cela a été rapporté.

Le Palais aurait distillé des fausses informations par l’intermédiaire des fameuses sources proches avant de brouiller les pistes. Et l’objectif est évidemment de protéger la mère de Jacques et Gabriella de la pression médiatique. Mission réussie. Aucune photo n’a été dévoilée.
Charlène de Monaco continuerait à être protégée.

«Si elle veut éviter de se fatiguer de nouveau, elle sera probablement obligée d’échapper à toute pression », a précisé la psychologue nantaise Isabelle David, qui prend la parole dans les colonnes de Public.
Même si l’ancienne nageuse a traversé une terrible épreuve, tout ne serait pas noir. D’après cette praticienne, l’épouse du prince Albert de Monaco reviendrait plus forte.

Laisser un commentaire

Close