Close
Charlène de Monaco, punkette sur le Rocher, ses fantaisies capillaires agacent au Palais

Charlène de Monaco, punkette sur le Rocher, ses fantaisies capillaires agacent au Palais

Les caprices capillaires de Charlène de Monaco ne seraient pas appréciés au Palais, et auraient provoqué quelques frictions avec le prince Albert, le père de ses adorables jumeaux.

Du styliste excentrique de la première dame du Rocher, où il en question dans un dossier consacré à ces personnalités qui ont zappé sur leur images.
Et après Katy Perry et Céline Dion, il a été question de Charlène de Monaco, « une punkette sur le Rocher ».

En décembre dernier, celle qui s’est envolée au début du mois en Afrique du Sud pour participer à une campagne contre le braconnage des rhinocéros avait « surpris le monde entier avec une coupe hooligan glamour ! Au fil des mois, l’ex-nageuse a poursuivi sur sa lancée…en dégageant ses oreilles. Pas sûr que ces fantaisies capillaires soient du goût du Palais ».

A l’époque, le Daily Mail avait sollicité les explications d’une spécialiste sur le changement radical de Charlène de Monaco.

«Les experts suggèrent que sa nouvelle coiffure audacieuse pourrait être un moyen pour Charlène de communiquer silencieusement ses émotions en public, signalant qu’elle se sent libérée et a littéralement effacé les restrictions de la famille princière de Monaco », précisait la publication.

Laisser un commentaire

Close