Close
Charlène de Monaco, malédiction, cette « poisse » complique sa vie de couple

Charlène de Monaco, malédiction, cette « poisse » complique sa vie de couple

Si Charlène de Monaco « a mal vécu » son début de relation avec son mari, le prince Albert, supposé être un fêtard notoire à leur rencontre, ce fut aussi le cas de sa belle-mère, la princesse Grace. L’histoire pourrait se répéter à cause d’une terrible malédiction.

Le média britannique ‘Independent’ s’intéresse à la malédiction des Grimaldi qui remonterait au XIIIe siècle, depuis que le prince souverain de l’époque, a enlevé et violé une jeune femme, laquelle aurait fini par ses venger. Elle aurait notamment lancé : « jamais un Grimaldi ne trouvera le vrai bonheur dans le mariage ».

Et la famille aurait alors connu son lot de drames, surtout ces dernières années, dont l’accident tragique qui a coûté la vie à la princesse Grace.

Les divorces de Stéphanie, les séparations de la princesse Caroline, ainsi que la mort tragique de son deuxième époux, Stefano Casiraghi, en passant par les ennuis de santé du prince Rainier ont ainsi été listés.

Et lorsqu’elle s’est engagée dans cette relation avec le prince Albert, Charlène de Monaco aurait été aux prises avec l’angoisse. L’ex nageuse aurait été informée de cette malédiction.

La princesse Grace aurait aussi été confrontée aux drames selon sa biographe Wendy Leigh, qui prétend que le prince Rainer avait au moins trois maitresses, quelques mois après son mariage.
« Grace était humiliée et elle était extrêmement malheureuse », a-t-elle indiqué.

1 comment

  1. Oui cette malédiction est vraie et bien réelle…
    Cette dynastie est maudite
    Ce n’est pas terminé…

Laisser un commentaire

Close