Close
Charlène de Monaco, le coup est rude, fête animée d’Albert avec son ex à Roquebrune-Cap-Martin

Charlène de Monaco, le coup est rude, fête animée d’Albert avec son ex à Roquebrune-Cap-Martin

Charlène de Monaco serait une nouvelle fois pris en charge par Nicole Coste, l’ex-compagne du prince Albert de Monaco, et mère de son fils ainé, Alexandre, qui vient de célébrer son 18 ème anniversaire. Elle prend la parole dans les colonnes du magazine Chi.

Mais au cours de cet entretien, elle livre les mêmes confidences que celles livrées dans les colonnes de Paris Match, qui aurait, d’après Ici Paris, fait beaucoup de mal à Charlène de Monaco, encore à terre à cause de ses ennuis de santé.

La première dame du Rocher serait froissée par cette photo de son mari
aux côtés de son ex, Nicole Coste, et de leur fils lors d’une fête particulièrement animée.

«  Après l’avoir invitée au gala de la Croix-Rouge le 16 juillet
dernier », le prince souverain de Monaco avait décidé de
célébrer l’anniversaire de son grand fiston en compagnie de la sublime
Togolaise le 26 août dernier « dans un restaurant très romantique situé aux portes de Monaco à Roquebrune-Cap-Martin ». « Pour Charlène, ç’aurait été un rude coup ».
Nicole Coste a précisé la raison de sa prise de parole, qui n’aurait d’autre objectif que de rétablir la vérité à son sujet.

« On m’a par exemple accusé d’avoir fait un esclandre au Palais, accompagne d’Alexandre. En réalité, j’y étais allée dénoncer un homme qui me poursuivait depuis trois jours en voiture et m’avait affirmé être au service du prince.
Très angoissée et ne parvenant pas à rejoindre Albert pour vérifier ses dires, je me suis précipitée là-bas pour demander secours et avoir des explications », a-t-elle déclaré.

Laisser un commentaire

Close