Close
Charlène de Monaco, le cauchemar à Paris, tacle contre Anne Hidalgo

Charlène de Monaco, le cauchemar à Paris, tacle contre Anne Hidalgo

Charlène de Monaco est ravie de faire son grand retour à Paris, où elle a assisté aux défilés Akris et Dior dans le cadre de la fashion week. Mais « son entourage » ne semble pas avoir vécu la même expérience. Un tacle déguisé contre Anne Hidalgo, la maire de Paris

L’épouse du prince Albert a fait son grand retour à la lumière en assurant plusieurs sorties publiques, dont des participations à des défilés Dior et Akris, dans le cadre de fashion week à Paris. L’ex-tueuse des bassins est apparue à chaque fois sublime. Sa sombre période marquée par une infection dans la zone ORL semble oubliée.

« C’est bon d’être de retour à Paris !, pfw #akris #louisvuitton #lvss23 », écrit-elle sur sa page Instagram, où elle apparait avec des lunettes de soleil. Sa ressemblance avec son fils Jacques est frappante.

Mais Jean-Christophe Laizeau, directeur de la communication chez LVMH, qui l’a reçue dans la capitale pendant le défilé Dior ne semble pas convaincu.
Il a déploré la saleté dans la capitale.

« Bon retour même si Paris est très sale », écrit-il, en commentaire de la publication de Charlène de Monaco.
Cet homme de communication avait déjà appuyé le propos de la princesse Astrid de Liechtenstein à la suite sa visite à Paris. Elle s’en était prise à Anne Hidalgo.
La maire socialiste aurait «décidé de tuer Paris et n’aime que les vélos et les piétons. ».
« Ce n’est plus la ville de Paris que j’ai aimée mais je reviendrai certainement. Mais je ne l’apprécie plus, avait-elle lancé. Son ami, Jean-Christophe Laizeau, directeur de la communication chez LVMH avait conforté son post « Je suis d’accord, c’est si triste ».

Laisser un commentaire

Close