Close
Charlène de Monaco, l’apocalypse en Corse, précisions sur son séjour

Charlène de Monaco, l’apocalypse en Corse, précisions sur son séjour

Peut-être cachée durant ces derniers jours en Corse, où elle aurait ses habitudes, Charlène de Monaco aurait vécu un cauchemar à cause des intempéries.

Le prince Albert de Monaco a été immortalisé à la mi-août au large de la Corse avec ses jumeaux, Gabriella et Jacques, à bord de son yacht «GabJac ». Les photos ont été diffusées par le magazine italien Chi, qui soulignait l’absence de la première dame.

Mais d’après un magazine allemand, Das Neue Blatt, l’ex-tueuse des bassins se trouvait peut-être sur l’ile de beauté, qui lui rappelait son pays d’origine, l’Afrique du Sud, ce qu’elle confirmait elle-même.

« J’ai longtemps pensé qu’il n’y avait pas plus beau pays au monde que l’Afrique du Sud, mais au fil de mes séjours, je me suis rendu compte que la Corse avait beaucoup de points communs avec le pays où j’ai grandi », avait déclaré Charlène de Monaco. Les paysages y sont d’une beauté à couper le souffle, la nature merveilleuse », poursuivait-elle. Je suis également très sensible à l’âme de ses habitants. Les gens ici sont chaleureux, ouverts et droits, ce que j’apprécie ».

Et ces derniers temps, son séjour sur place n’aurait pas été apaisé à cause des intempéries.

Le cataclysme du 18 août restera longtemps dans les mémoires, rappelle cette semaine France Dimanche, qui évoque les nombreuses personnalités qui séjournaient sur l’ile. C’était le cas d’Arthur, l’animateur de TF1.

« Une vision apocalyptique !, a ainsi raconté Arthur, qui profitait de la région de Girolata avec Mareva Galanter et leur fille Manava, 7 ans. Nous sommes allés aider des voiliers en perdition. Dieu merci, nous étions à l’abri. Chaleureuses pensées pour tous les Corses et pour les familles des victimes. Fin des vacances… ».
La nièce de Charlène de Monaco, Charlotte Casiraghi, séjournait aussi en Corse à la mi-août. Son séjour aurait aussi été gâché.

Laisser un commentaire

Close