Accusée d’avoir « empoisonné » ses enfants, Charlène de Monaco a répliqué à cet odieux reproche en clamant son amour pour Gabriella et Jacques.

« A die Aktuell », un magazine allemand s’était intéressée à la première dame du Rocher non pour faire état d’une seconde grossesse, rumeur récurrente qui ne s’est jamais révélée, mais pour prétendre qu’elle aurait empoisonné ses enfants.

Et nous attendions au pire. Le média allemand se base sur les confidences de Charlène de Monaco dans Point de Vue, où il évoquait le Noël en famille. Ses adorables jumeaux étaient gavés de sucrerie et avaient mal au ventre. C’est le poison dont il est question.

Je suis sûre que toutes les mamans ont déjà fait l’expérience, comme moi, des conséquences de l’excès de sucre et de l’excitation qui en découle », disait celle qui a partagé une adorable photo de Jacques et Gabriella en vacances en Corse, où la famille princière se repose.

Ce séjour, elle en aussi parlé dans « Point de Vue » dans son édition du 30 juillet.
« Pour moi, la famille est la première des écoles et la nature un milieu éducatif en soi. Je pense qu’ici en Corse, les enfants ressentent une grande liberté, ils ont la possibilité d’y vivre une expérience unique », a-t-elle indiqué.

View this post on Instagram

Happy holidays 🌞

A post shared by HSH Princess Charlene (@hshprincesscharlene) on