Close
Charlène de Monaco- Je n’ai jamais voulu être princesse

Charlène de Monaco- Je n’ai jamais voulu être princesse

Contrairement à beaucoup de petites filles, Charlène de Monaco n’a jamais rêvé de devenir princesse. C’est ce que rappelle le magazine « Point de vue » qui relaye les propos de l’épouse du prince Albert tenus dans les colonnes de la version italienne de « Vanity Fair », où elle avouait que son rêve de « gosse » était de devenir zoro.

« Désolée de décevoir », répond-t-elle lorsque Carla Bardelli, la journaliste qui a réalisé l’entretien, lui demande si elle rêvait d’être princesse.
« Mais en fait, je voulais être Zorro. Aux longs habits et aux couronnes de mes amis, je préférais jouer pieds nus dans les bois à Bulawayo, ma ville, au Zimbabwe », dit-t-elle.

« Un jour – j’avais 7 ans – que je cavalais avec le manteau noir et la fausse épée de mon idole quand je suis tombée et me suis cassé le bras en six endroits. Pour la rééducation musculaire, je me suis inscrite à un cours de natation », se rappelle la jeune femme.
« Et voilà comment est née la passion qui m’a emmenée jusqu’aux Jeux olympiques », se réjouit Charlène de Monaco dont la relation avec le prince Albert était supposée par « Voici » très tendue.

L’ancienne championne de natation profite de cet entretien pour mettre les pendules, en saluant les qualités de son mari avec lequel elle est très proche.
« Mon mari et moi partageons les mêmes valeurs. Albert est passionné, intelligent, romantique, il est l’homme que j’aime et que j’estime », dit-elle.

Laisser un commentaire

Close